Mais c’est qu’elle me vole ma grossesse !

Et voilà, encore un titre racoleur. Mais quelle honte. Ceci est un post Caliméro / chien enragé, comme d’habitude. Je suis désolée d’avance, mais encore une fois, ça va me faire un bien fou,  et peut-être que certaines d’entre vous ont un petit peu plus de diplomatie que moi ?

Mais p*tain pourquoi est-ce que ma belle-mère a décidé que ma grossesse est SA grossesse par procuration, et mon bébé est SON fils, hein ? C’est quoi le (son) problème ?!

Alors, avant que vous leviez les boucliers en disant « Mais non, elle est juste heureuse pour toi », je vous assure tout de suite que c’est NON. Elle n’est pas forcément heureuse pour moi. Ma belle-mère est une personne gentille, qui a le coeur sur la main, mais surtout ultra-possessive / jalouse avec ses 3 enfants (dont le plus jeune a 27 ans hein). Elle s’est déjà accaparée les 3 petits de sa fille ainée, est allée jusqu’à l’accompagner en salle de travail pour l’accouchement (aaarg !), et squatter la maternité tout le long du séjour. Et je sens bien le coup venir, elle veut recommencer avec moi. Et là je dis non, au secours, pitié !

Pour information, je vis (malheureusement) chez mes beaux-parents pour cause de travaux. Pas de bol pour moi, je suis tombée enceinte les premières semaines. Evidemment, avec Chéri, au bout de 2 ans d’essais, nous avons été ravis de leur annoncer. Ils ont pleuré, et tout le blabla, leur 4ème petit enfant et gnagna (et nous, notre bonheur ?). Enfin. Bref, jusque-là tout allait bien.

Mais maintenant, ma belle-mère a décidé de m’engraisser, de m’empêcher de dormir en se levant à 6h30 pour préparer le petit déj’ de son fils (si si véridique), et surtout, surtout elle a baptisé mon bébé du nom de Gabriel, s’adresse à mon ventre en l’appelant « Mon fils » et ne loupe pas une occasion pour essayer de me le tripoter quitte à m’arracher les mains. Mais c’est quoi ce bordel ?! Ca me rappelle l’article de BBchat, sur le fait que notre ventre appartient à tout le monde.

Pourtant, ma grossesse je n’en parle pas, ou presque pas. Donc je n’ai pas l’impression de « chercher » ma belle-mère sur le sujet. Si, une ou deux fois, en riant, je lui ai dit que j’avais autant de ventre que son mari, et que je n’allais bientôt plus passer les portes. Et que si je mange du pâté / cornichon en rentrant du bureau c’est parce que Loulou le demande (alors que j’adore le sucré). Mais ça c’est rigolo, et aucunement une incitation à me tripoter le ventre en lui disant « Oh mon fils » ! C’est simple, je n’existe plus, je suis un ventre. Une poche à bébé.

Et puis, franchement, vous vous voyez à table lâcher un « J’aimerai que vous arrêtiez de vous adresser à mon bébé comme si c’était le votre ». Bonjour le froid. J’en ai parlé à mon homme, qui me dit limite que j’affabule, qu’il faut que j’arrête de me faire des films. Presque que je suis méchante avec sa mère. Forcément, elle le fait lorsqu’il est absent. Et je ne vous raconte pas lorsque j’essaie de faire passer le message que je ne veux voir personne à la maternité avant au moins 48h…

Purée, je vous assure qu’il y a des jours où je me sens bien seule :-/

Voilààà ! Je vous avais prévenu que c’était un post très LOL 😀 Mais ça fait du bien quand ça sort ! (pauvres de vous ^^; )

PS: mon absence était liée à une surcharge de boulot sur le mois de décembre, je vais me rattraper. Je vous souhaite une excellente année 2012 😉

Publicités

9 commentaires to “Mais c’est qu’elle me vole ma grossesse !”

  1. Aie aie aie… Je te plains et te soutiens! Je ne sais pas ce que je serais devenue dans ta situation! Je pense (malheureusement) que nous sommes, avons été, serons nombreuses à devoir gérer la « belle famille »… Vivre sous le même toit, ça doit être… euh… j’ai pas d’mots! mais j’te soutiens hein!

    • Hi hi ! Je t’avoue que je suis tellement bonne patte (et bête peut-être), que je ne bouillonne qu’intérieurement et sur ce blog. Disons que je me doutais que la situation serait parfois délicate, mais pas à ce point O_O;
      Merci en tout cas ❤

  2. Ohhhhhh l’horreur !!! Déjà moi quand je subis le toucher du ventre par quelqu’un d’autre que moi ou chéridou je suis prête à mordre donc là je n’ose imaginer quel comportement j’aurai !!
    Je pense qu’il faut lui dire franchement que ça te gêne, et que tu as un peu l’impression qu’elle te vole ta grossesse… que tu sais qu’elle est ravie pour vous et que tu aimes la voir heureuse pour vous mais que là ça dépasse les limites du raisonnable et que ça te gâche ton plaisir… enfin tu enrobes le truc quoi !!
    Courage 🙂

    • Merci Odray, tu es adorable ! Disons qu’il y a une grande différence de culture, ma belle-mère est espagnole, extrêmement tactile, envahissante avec un sens de la famille très prononcé. Elle ne comprend pas que je sois aux antipodes, que je cherche avant tout à former ma propre famille. Donc j’ai tout de suite les hurlements et les pleurs ^^;
      J’ai prévenu Chéri que j’attends son soutien sur le sujet car la prochaine fois, j’ai peur de ne pas arriver à enrober 😀

  3. Bon alors, j’ai vécu à peu près la même choses mais avec la tante « vieille fille » de mon homme qui voulait que j’appelle mon bébé Anne-Lise et qui vivait ma grossesse par procuration, qui achetait tout le matos de puericulture sans demander notre avis, qui est venue squatter tous les jours à la meter et qui absolument tenu à s’occuper du bébé à ses premières heures, (j’ai eu une césarienne, heureusement que le personnel médical lui a gentiment dit que c’est au papa de faire ça), qui a tiré un gueule pendant des semaines parce qu’on avait pas appelé le bébé comme elle le voulait (et en plus elle n’aime pas le prénom qu’on a choisi)… sachant qu’elle avait fait pareil à ma BM quand elle était enceinte de mon homme…
    J’ai fini par me fâcher, l’homme ne me soutenais pas, mais j’ai gueulé en disant que c’était MA grossesse, MON bébé et que si elle en voulait un qu’elle le fasse, et qui c’est de ne plus voir le bébé qu’elle cherche à faire avec ce comportement là, c’est presque réussi. Et que je ne me laisserai pas faire comme ma BM il y a 30 ans! Et j’ai rajouté que les hormones pendant la grossesse pouvaient rendre très méchante!
    C’est passé comme une lettre à la poste et depuis, elle m’a lâché! Elle n’a jamais fait la tronche pour ça, et elle n’a jamais lancé des pics ou des sales réflexions..

    Je sais, c’est pas facile mais parfois, faut gueuler pour se faire entendre, quit à se mettre d monde sur le dos. pi ta BM, quand elle verra qu’elle risque de pas voir beaucoup le bébé, elle va peut être se calmer…

    (désolée pour le roman!)

    Courage!

  4. Tout d’abord, bonne année.

    Bien ensuite, parlons de ce petit coup de gueule qui avait besoin de sortir. Il y a des gens plus ou moins possessif, et bien évidement, si par le passé, on a laissé belle maman vivre ses grossesses par procurations, elle doit penser instinctivement que se sera la même chose pour toi. Mais le mieux, serait bien évidement de mettre carte sur table. Je me doute que se ne soit pas évident, surtout en vivant sous le même toit. Cependant, au bout d’un moment, tes hormones risquent de te jouer un tour et faire exploser la maison é_è Il faudrait essayer de lui faire comprendre que c’est avant tout TA grossesse, TON bébé, mais que cela ne l’exclu pas pour autant.

    Jia you ~

  5. Comme je te comprends, et ce n’est pas pour te démoraliser, mais ce n’est que le début !
    Je m’entendais bien avec ma BM avant, aujourd’hui, elle me sort par les yeux !
    J’ai accouché par césarienne un mercredi soir, le jeudi matin les grands parents étaient déjà dans les starting blocks. J’ai demandé à n’avoir aucune visite avant qu’on m’ait enlevé la sonde urinaire, et ma propre mère s’est vexée en disant qu’on l’empêchait de voir SON petit-fils !

    Un conseil : mets-toi ton mari dans la poche, parce que c’est le seul qui pourra t’aider, et pour qui tu existeras les premières semaines…

  6. Ouh là ! Je pense que tu devrais lui dire moi « “J’aimerai que vous arrêtiez de vous adresser à mon bébé comme si c’était le votre” » Sinon, ça va être l’horreur. Tu ajoutes juste après que ce sont surement tes hormones qui « t’oppressent ». Ces hormones, si on les utilise bien peuvent permettre de dire pas mal de chance qu on pense tout bas 🙂 -suis enceinte aussi 🙂 – bises

  7. Et bien ma pauvre.. J’avoue, qu’à côté, les 10 touchages de ventre intempestifs que j’ai vécu (au détour, merci pour le lien vers mon article, c’est très sympa..) sont de la gnognotte..
    Malheureusement, je pense que la relation à la BM n’est jamais simple et encore moins quand tu es enceinte de son fils qui, du coup, devient à son tout père et fonde du coup une nouvelle famille. De mon côté, je reçoit régulièrement des piques (malheureusement très subtils et rapides pour que Chérichou les remarques, bien sûr.. Argff) de ma BM et encore plus depuis que je suis enceinte.. Et ça me mets en rogne aussi (silencieusement aussi d’ailleurs) et je ne peux rien faire car vu mon incapacité à mettre les formes quand je dis quelque chose, je passerais vite pour la méchante.. Bon courage donc et je te souhaite de vite pouvoir avoir ton chez toi avec ton Chéri et ton fils.. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :